+ Afficher le menu

Guide des couches lavables

De plus en plus de parents et de collectivités se mettent aux couches lavables. Semblables aux jetables, elles sont :

  • saines pour le popotin de bébé (garanties sans substances nocives),
  • économiques très rapidement,
  • écologiques. En effet, elles permettent une réduction importante de nos déchets,
  • et super jolies! De nombreux motifs et de belles couleurs sont disponibles.



En pratique, elles se mettent comme des couches jetables grâce à des scratchs ou des pressions.

La différence réside principalement au moment du change où les selles peuvent être jetées directement dans les toilettes. La couche est ensuite stockée A SEC dans un sac imperméable ou dans un seau avant d'être lavée en machine à 40°C (tous les 2-3 jours). Les parties imperméables sèchent toujours à l'air libre mais les absorbants peuvent être séchés en machines.


Pourquoi les couches lavables ?

sans titre 7

Pour les parents :

  • Système économique : moins cher que les jetables,
  • Possibilité de réutiliser avec d’autres enfants, les revendre ou les donner,
  • Jolie et facile d’emploi.
sans titre 8

Pour l’environnement :

  • Empreinte écologique moins importante (sur le cycle de vie de la couche, de la fabrication à l’utilisation),
  • Moins de déchets à l’utilisation (800kg à une tonne par enfant pour des jetables),
  • Déchets moins toxiques.
sans titre 9

Pour bébé :

  • Moins de substances nocives, d’érythèmes fessiers et d'allergies,
  • Pas de dessèchement de la peau.

Comparatif entre les couches jetables et lavables de la naissance à l'âge de la continence.

Un enfant sera propre en moyenne vers 2 ans et demi le jour et 3 ans la nuit.

1
1

Certes l'investissement de départ est conséquent mais ces couches sont utilisables durant plusieurs années, peuvent servir par la suite à d'autres enfants ou être revendues. Même en rajoutant l'eau, la lessive et l'électricité, ce système de couche reste plus avantageux.

De plus, la composition des couches en tissus est sûre. Vous savez ce que vous mettez sur les fesses de bébé !

culotte de protection exterieur impermeable

Une couche lavable, qu'est-ce que c'est ?


Une couche lavable est toujours composée de la même manière (même si, suivant les marques la dénomination peut changer) :

  • une culotte de protection imperméable,
  • une partie absorbante, appelée aussi insert ou absorbant, qui est soit fixé à la couche soit détachable,
  • un voile (en papier jetable ou en tissu) que l'on place sur la partie absorbante et dont le but est de recueillir les selles (optionnel).


Les systèmes de couches :

(Cette liste n'est pas exhaustive mais permet de donner une idée).


  • TE1 : culotte imperméable + insert attaché.

Ce sont celles qui s'apparentent le plus aux couches jetables. Pratique pour ceux qui lave tous les jours, peu voire pas de manipulation.

  • TE2 : l'insert est détachable de la culotte imperméable.

Il est donc possible de ne laver que l'insert à chaque change et laver la culotte, seulement tous les 2 ou 3 changes.

  • TE3 : culotte imperméable + nacelle +insert.

Chacune des parties est séparable. On peut donc laver chaque parties indépendamment.

  • La couche classique (idéale pour la nuit): couche entièrement absorbante + couvre couche imperméable.

Idéale pour la nuit ou pour un bébé qui dort sur le ventre ou sur le côté. La surface d'absorption est bien plus grande.


Les tissus :

DES CULOTTES IMPERMEABLES:

  • le PUL : matière imperméable, fine et respirante. Utilisé pour assurer l'étanchéité des couches lavables.
  • la laine : équivalent des culottes en PUL. Absorbe jusqu'à 30% de son poids en liquide avant d'être humide mais est respirante. Naturellement antibactérienne. Imperméable grâce à la lanoline naturelle.


DES ABSORBANTS:

  • le coton : fibre végétale, doux, hypoallergénique et très sain pour le contact des muqueuses. Il a une bonne perméabilité à l’air mais n'a pas d'effet au sec. Bon pouvoir absorbant.
  • le chanvre : matière la plus écologique (car sans pesticides). Cette fibre étant assez rêche, elle est mélangée à du coton afin d'assouplir les inserts et n’a pas d’effet au sec. L'une des plus absorbantes.
  • le bambou : fibre fabriquée à partir de bambou naturel mais le procédé est chimique. Le tissu est donc synthétique. Très bon pouvoir d'absorption.
  • le tencel : fibre produite à partir de pulpe de bois ( bambou, eucalyptus ...). Absorption supérieur au coton, lavable jusqu'à 60°C et biodégradable
  • la microfibre : NE DOIT JAMAIS ETRE EN CONTACT DIRECT AVEC LA PEAU, car absorbe tellement qu'elle peut causer des irritations. Absorbe rapidement mais peut causer des fuites de compression.
  • la suédine, le micro polaire : 100% polyester . Assure un effet au sec dans les couches lavables.


Les voiles :

  • les voiles jetables :

Une fois utilisés, on les jette dans la poubelle. Ne pas les jeter dans les toilettes car ils peuvent boucher les canalisations et sont difficiles à traiter dans les stations d'épuration. Certains de ces voiles sont lavables 2 ou 3 fois s'il n'y a eu que des selles. Absence d'effet au sec.


  • les voiles lavables :

On rince à l'eau tant que bébé est allaité et que les selles sont liquides ou on jette les selles aux toilettes et on lave les voiles en machine. Ils apportent un effet au sec dans les couches et sont très utiles pour éviter les taches sur les inserts en cas d'utilisation d'une crème de change à base de zinc.

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,